Administrateur judiciaire

Lorsque l’entreprise rencontre des difficultés, l’administrateur judiciaire intervient. Ce dernier peut diagnostiquer et conserver les droits de l’entreprise. Ainsi qu’il étudie des solutions pour que l’entreprise continue à fonctionner correctement.

L’administrateur judiciaire est le soi-disant représentant judiciaire. Il n’est ni un fonctionnaire ni un agent de l’Etat, mais un professionnel indépendant.

Sa tâche peut être de superviser et de gérer les opérations, d’assister les chefs d’entreprise dans l’exécution des actions liées à ces opérations ou de gérer globalement la gestion des affaires. D’ailleurs, l’administrateur effectue plusieurs tâches: il connaît l’entreprise, ses activités et son fonctionnement. De même, il suit ses activités et l’assiste dans l’établissement de relations avec des tiers, notamment avec des fournisseurs impayés et des créanciers prioritaires en tant que salariés.

Ensuite, il met en œuvre un contrôle de trésorerie et peut prendre des mesures pour restructurer ses activités et réduire ses coûts. Il a sollicité des remèdes et rédigé un rapport économique et social pour le porter à l’attention du tribunal.

L’administrateur judiciaire exerce une profession libérale. Il peut s’installer à son compte, en cabinet, ou bien travailler en SCP (société civile professionnelle) ou en SCM (société civile de moyens). En résumé, il intervient sur tout le territoire national.

Bac + 4

Niveau d'études

7.000 - 15.000 MAD

Rémunération

3 ans

Expérience

Missions principales

• Surveiller l’activité de l’entreprise en veillant à l’exécution des contrats, la légalité des actions engagées.
• Assister les dirigeants de l’entreprise dans toutes leurs décisions.
• Représenter l’entreprise devant la justice.
• Assister l’entreprise en trouvant un plan de redressement judiciaire qui permette de continuer ou céder l’activité.


Compétences techniques

  • Savoir établir un contrat
  • Etre capable de conseiller un client sur des questions d’ordre juridique
  • Bon négociateur

Qualités personnelles

  • Diplomate
  • Conciliant
  • Endurant

Type de formation

Un bac+4 ou bac+5 en droit ou sciences économiques

Les métiers similaires à Administrateur judiciaire

Directeur des services de greffe judiciaires

Agent public du ministère de la Justice, le directeur des services de greffe judiciaires assure de hautes responsabilités. Il dirige et gère le service du greffe assisté généralement d’un ou plusieurs adjoints. Le directeur des services de greffe participe aussi à l’élaboration des budgets, en assure l’exécution et veille à la bonne gestion des moyens ...

Bac + 3 11000 - 45000DH 3 ans

Administrateur civil

Un administrateur civil est avant tout un représentant et un fonctionnaire de l’état. Il l’un des fonctionnaires les plus importants des ressources humaines au service de l’état, notamment du premier ministre. Le métier d’administrateur civil est un métier d’aide à l’état dans la mesure où il offre des études de faisabilité, des propositions de lois ...

Bac + 5 8000 - 15000DH 3 ans

Agent de recouvrement

L’agent de recouvrement est celui qui est chargé de contacter les débiteurs pour le compte du créditeur afin de solliciter le paiement et le règlement de la dette. L’agent de recouvrement s’occupe des crédits commerciaux et financiers. La principale responsabilité d’un employé chargé du recouvrement des créances est de recevoir le paiement (total ou partiel) de la somme due par le ...

Bac + 3 3 ans

Commissaire-priseur

Le commissaire-priseur est un officier ministériel qui exerce une double activité: Il dirige des ventes judiciaire mais aussi des ventes volontaires aux enchères publiques d’objets d’art, d’antiquités ou d’articles. Le commissaire-priseur exerce dans une société commerciale. Il organise et réalise des ventes aux enchères à la demande d’un particulier. Cette revente pour le compte de son ...

Bac + 3 4000 - 6000DH 3 ans

Conseiller(ère) Juridique

Le métier d’un/une Conseiller(ère) Juridique consiste principalement à informer ses clients des différents risques judiciaires auxquels ils peuvent être exposés. Sa mission se résume à régler les litiges, protéger ses clients et préserver leurs intérêts. Le/La Conseiller(ère) Juridique est avant tout un spécialiste du droit, il/elle peux travailler avec différents interlocuteurs, notamment les particuliers, les ...

Bac + 5 6000 - 12000DH 3 ans