Analyste AML (Anti-Money Laundering)

7939 vues

28 partages


Un Analyste AML (Anti-Money Laundering) (analyste de la lutte contre le blanchiment d’argent) se charge principalement de surveiller et d’enquêter en cas d’activité financière suspecte. Pour ce faire, cet analyste commence par trier les transactions financières «légitimes», de l’entreprise ou l’organisme en question, des «mauvaises», utilisant dans la plupart des cas un logiciel spécialisé.

Le rôle de l’Analyste AML (Anti-Money Laundering) peut être varié, notamment en ce qui concerne les enquêtes sur les cas mis en évidence par un système de surveillance des transactions. Cependant, les rôles peuvent également s’étendre pour inclure le réglage / l’amélioration du système.

Les analystes Anti Money Laundering se doivent de connaître leurs clients de fond en comble, ils se chargent de documenter les informations sur les clients à l’aide de diverses sources de recherche, et d’assurer la liaison avec les équipes de conformité afin d’être dans la capacité de répondre à des exigences spécifiques et examiner les données pour garantir le respect de la réglementation AML.

Les analyses avancées Anti Money Laundering continuent de prendre en charge les processus de conformité AML: les décisions finales nécessitent une intervention humaine, et les analystes AML constituent un élément clé du processus de conformité pour l’entreprise dans laquelle ils exercent leurs fonctions.

Les bons analystes AML ont généralement travaillé dans plusieurs secteurs de l’entreprise. Ils comprennent très bien les produits et services de la société ainsi que les différents types de transaction, y compris les interactions typiques au niveau du client.

Un Analyste AML (Anti-Money Laundering) doit être suffisamment au courant des activités de l’entreprise et être soutenu par des systèmes et une infrastructure appropriés pour permettre la détection et la présentation des cas suspects. Cela est particulièrement important s’ils participent à la configuration de systèmes ou de scénarios existants.


Missions principales

  • Assurer et garantir le respect de la réglementation AML
  • Mener des audits (juridique, technique, comptable, organisationnel…)
  • Lutter contre la fraude et le blanchiment d’argent
  • Former les salariés à la bonne compréhension et application des procédures

Compétences techniques

  • Connaissance des processus de lutte contre le blanchiment d’argent
  • Compétences en langage SQL
  • Fortes capacités de support client et de communication
  • Environnement technique Windows et capacités des outils (script, macro )

Qualités personnelles

  • Ethique et capacité à traiter en toute discrétion de l’information sensible
  • Rigueur
  • Sens du travail en équipe
  • Aisance relationnelle


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

De formation supérieure (Bac + 4/5) en informatique ou en ingénierie financière