Analyste intelligence économique

366 vues

0 partages


L’analyste est à l’origine des études, des productions et des recommandations opérationnelles. De par ses fonctions, il coordonne le travail des veilleurs, analyse le contenu des recherches et fixe les directives servant au pilotage de la politique d’intelligence économique et ainsi, de la stratégie d’acquisition d’informations.
Même si les postes se recoupent, voire ne font souvent qu’un, en particulier dans les petites structures, les responsabilités de l’analyste sont à dissocier de celles du veilleur qui recherche l’information alors que l’analyste synthétise les recherches des veilleurs. Par ailleurs, l’établissement de recommandations expose l’analyste, alors que la simple collecte d’information n’engage pas formellement le veilleur. En outre, il existe une différence entre l’analyste travaillant pour un prestataire spécialisé, en cabinet par exemple, et l’analyste d’entreprise. L’analyste en cabinet s’attache à répondre à des commandes bien déterminées, dans un domaine qui peut lui être inconnu, tandis que l’analyste d’une cellule IE au sein d’une entreprise travaille lui sur la durée, sur des problématiques de celle-ci.


Missions principales

  • Qualifier les informations reçues et de s’assurer de leur pertinence.
  • Analyser les recherches de l’équipe de veille.
  • Mettre en perspective les évolutions significatives de l’environnement de l’entreprise.
  • Mettre en évidence les menaces ou les opportunités géopolitiques, géostratégiques, technologiques ou concurrentielles.
  • Faire remonter les alertes : opportunités/menaces.
  • Se tenir au fait des évolutions techniques en matière d’intelligence économique et plus précisément des outils de veille.
  • Définir les orientations de recherches semestrielles/annuelles de l’entreprise.
  • Entretenir un réseau au sein du secteur d’activité de l’entreprise.
  • Mettre en place au sein de l’entreprise des modules de sensibilisation à l’intelligence économique.
  • Sentir les tendances et établir des scénariis.

Compétences techniques

  • Capacité de gestion de projet.
  • Techniques de diagnostic.
  • Méthodes de planification stratégique.
  • Connaissance des techniques de lobbying, d’influence et de contre influence.
  • Technique de veille.
  • Excellent esprit d’analyse.
  • Connaissance du secteur d’activité de son entreprise et de ses problématiques.
  • Culture général.
  • Management du personnel.
  • Interprétation des schémas d’une organisation.
  • Lecture et interprétation des états comptables et financiers d’une organisation.
  • Anglais et autres langues.
  • Vision globale de l’IE.

Qualités personnelles

  • Excellent relationnel.
  • Esprit de synthèse.
  • Aisance dans la communication.
  • Ouverture d’esprit.
  • Curiosité.
  • Culture de la modestie.
  • Hauteur de vue.
  • Rigueur, méthodologie, goût pour les chiffres.


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

Université, école de commerce, école d’ingénieur avec comme spécialité l’IE, la géopolitique, les sciences politiques, l’audit, gestion, finance.

Les écoles qui forment au métier de Analyste intelligence économique

EGE- Ecole de Guerre Economique

EGE - Ecole de Guerre Economique
EGE - Ecole de Guerre Economique       Les entreprises évoluent dans un monde en crise où la problématique du développement est indissociable de la notion de confrontation. Cette dualité oblige les entreprises à rechercher de nouvelles formes de compétences. C'est la raison d'être de l' EGE - Ecole de Guerre Economique depuis sa…

Les métiers similaires à Analyste intelligence économique

Veilleur stratégique

L’analyste est à l’origine des études, des productions et des recommandations opérationnelles. De par ses fonctions, il coordonne le travail des veilleurs, analyse le contenu des recherches et fixe les directives servant au pilotage de la politique d’intelligence économique et ainsi, de la stratégie d’acquisition d’informations. Même si les postes se recoupent, voire ne font …

Bac + 5 3 ans