Analyste sensoriel

107 vues

0 partages


L’analyste sensoriel effectue des tests sur mesure pour s’assurer qu’un produit plaira au sens large du terme, autrement dit au goût, au toucher, à l’odorat, à l’ouïe, à la vue.

Le rôle de l’analyste sensoriel est de vérifier qu’un produit sera apprécié au goût, à l’odorat, au toucher, à la vue ou/et à l’ouïe. L’analyste sensoriel peut travailler dans un groupe industriel ou en tant que prestataire de service.

Que ce soit en cosmétique, agro-alimentaire, produits d’entretien, automobile, textile, etc, l’analyste sensoriel est donc désiré dans la plupart des secteurs industriels. Il est généralement rattaché à la direction de la Recherche et du Développement (R&D) ou à la production, au contrôle qualité. Son rôle est d’étudier un produit sous toutes ses formes, via ses caractéristiques sensorielles. Il fait donc intervenir des personnes pour goûter, sentir, toucher, entendre, regarder le produit, de manière à savoir quoi améliorer. Il intervient à tous les stades de la création du produit, de l’étude au développement en passant par le contrôle qualité.

Au sein du groupe marketing, il doit faire une étude de marché : comprendre les préférences, ainsi que attentes sensorielles des consommateurs cibles. Dans la division R&D, la mission de l’analyste sensoriel consiste essentiellement à connaître les différences et similitudes de plusieurs produits et d’établir un positionnement sensoriel des produits des concurrents. Enfin l’analyste sensoriel en contrôle qualité doit définir les objectifs de performance sensorielle, contrôler les variations de production et valider les alternatives technologiques.

Responsable du bon fonctionnement du laboratoire (équipements, installation, gestion des stocks et achats), l’analyste sensoriel manage ainsi une équipe composée de techniciens sensoriels, de chargés d’études, etc. Il est en charge également de la gestion administrative et budgétaire de son service.


Missions principales

  • Evaluer les attentes des consommateurs en matière d’odeurs, de goûts, de saveurs pour des produits alimentaires, de parfumerie ou cosmétiques
  • Choisir les matières premières (essences, produits de synthèse, arômes naturels…) auprès de fournisseurs
  • Combiner les matières premières et les notes simples et créer des saveurs et des odeurs
  • Contrôler les caractéristiques organoleptiques (successions de sensations, équilibre, stabilité, pyramide olfactive, …) du produit final
  • Déterminer la composition finale du produit (formulation, profil sensoriel, …) et rédiger le cahier des charges pour la production
  • Agir dans une étape de fabrication : essais / tests, études / recherche, analyse de produits, fabrication / adaptation de produits
  • Conçoit des huiles essentielles, des essences absolues, ou des molécules de synthèse à partir de matières fossiles ou de végétaux
  • Réaliser le dossier marketing pour le lancement d’un nouveau produit (produit alimentaire, parfum…)
  • Effectuer des tests sensoriels pour des produits de consommation (tests de reconnaissance, dégustation, tests visuels …) et les mettre en oeuvre auprès de panélistes
  • Former aux techniques d’olfaction et de dégustation et conseiller sur la consommation et l’utilisation de produits

Compétences techniques

  • Analyse des besoins clients
  • Appréciation gustative
  • Caractéristiques des parfums
  • Champ des odeurs (musqué, boisé, …)
  • Méthodes de fabrication d’essences absolues
  • Méthodes de fabrication de molécules de synthèse
  • Osmologie (science des odeurs)
  • Pratique de l’anglais technique
  • Procédés de stérilisation
  • Protocoles d’analyses sensorielles
  • Techniques d’analyses chimiques
  • Techniques de prélèvement et d’analyses
  • Utilisation d’une « roue des odeurs » (correspondance odeur/molécule)

Qualités personnelles

  • Esprit méthodique, respect des règles, rigueur
  • Réflexion, esprit critique
  • Sens du travail en équipe
  • Bonne élocution verbale


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 3, Bac + 4, Bac + 5

Type de formation

Plusieurs formations sont disponibles pour devenir analyste sensoriel et les spécialités sont nombreuses.
Il existe de nombreuses licences pro qui sont spécialisées dans un domaine. Par exemple, la licence professionnelle Analyses et Applications, Sciences et Technologies, Industries de la Parfumerie, de la Cosmétique ou même du marketing.
Un master est cependant vivement recommandé dans la profession.