Astrophysicien

32 vues

0 partages


Le métier d’astrophysicien consiste à étudier les étoiles et les planètes. Les recherches et les analyses de l’astrophysicien permettent de mieux connaître la formation et l’évolution de l’univers ou de contribuer à certaines missions spatiales d’exploration.

L’astrophysicien fait de la recherche fondamentale. Il observe, à l’aide de télescopes surpuissants, les mouvements des étoiles et des planètes dans le ciel. Il les mesure et interprète des données pour établir ou confirmer des théories et des lois scientifiques. S’il est instrumentaliste, il participe à la conception d’instruments de mesure d’astronomie (comme les télescopes) ou à l’élaboration de programmes informatiques en collaboration avec des équipes d’ingénieurs et de techniciens. Une fois ses théories vérifiées, il publie des articles ou ouvrages scientifiques qui feront référence en astronomie et en astrophysique.

L’astrophysicien partage son temps entre les observatoires, où il étudie les astres et enregistre des données, et les laboratoires où il analyse les données et vérifie ses hypothèses.

Astrophysicien

Missions principales

  • Conception, élaboration ou amélioration d’instruments de mesure et d’observation
    (télescope, spectroscope…) ;
  • Acquisition des observations et des mesures ;
  • Analyser des observations et des mesures effectuées par lui-même (ou par d’autres) ou
    provenant de sondes spatiales ;
  • Exploitation des observations et mesures : interprétation, modélisation, élaboration
    d’hypothèses et de protocoles expérimentaux.

Compétences techniques

  • Analyse statistique
  • Méthodologie de recherche
  • Logiciels de gestion documentaire
  • Outils bureautiques
  • Sciences de l’univers
  • Science des matériaux
  • Sciences physiques
  • Sciences de la vie et de la terre
  • Biologie
  • Chimie
  • Écologie
  • Environnement / nature
  • Mathématiques
  • Informatique

Qualités personnelles

  • Rigoureux : L’astrophysicien doit être organisé et doit structurer sa pensée pour mener ses recherches.
  • Curieux : Une grande curiosité intellectuelle est indispensable pour pousser toujours plus loin les recherches et aboutir à des résultats.
  • Bilingue : Les articles scientifiques sont publiés en anglais dans des revues internationales.


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

Pour faire une carrière d’astrophysicien, vous devez viser un doctorat (bac + 8).

Après un bac général scientifique ou un bac Physique (avec un bon niveau en sciences), vous débutez un cursus scientifique à l’université en préparant tout abord une licence de physique. Les études à la fois générales et théoriques à caractère théorique durent 3 ans.

Vous étudiez en master recherche durant 2 ans (bac + 5)  puis au sein d’une école doctorale pendant 3 ans afin de préparer un doctorat en astrophysique (bac + 8)