Bijoutier-joaillier

140630 vues

989 partages


Pour qu’une bague ou un bracelet puisse étinceler dans la main d’une femme, la finesse et la délicatesse du bijoutier-joaillier est indispensable. Ce dernier étant un spécialiste des pierres et des perles et un artisan des métaux précieux.

Dans le mot « bijoutier-joaillier », il y a deux fonctions, la première est celle du bijoutier, celui qui doit convertir les bijoux en pierres précieuses dorées, argentées ou en platine, alors que le second, le joaillier, est celui qui doit valoriser la pierre ou la perle fabriquée dans une monture esthétiquement attractive. Les deux fonctions sont, donc, parfaitement complémentaires.

Le bijoutier-joaillier est un créateur de bijou. Face à une demande client, cet artisan réalise une petite conception du bijou et dessine un croquis avant de le fabriquer. Une fois que le bijoutier-joaillier aura positionné la pierre ou la perle dans la monture qu’il a mis en place, il doit assurer les deux étapes de finalisation, qui sont le fraisage et le perçage.

Souvent, le bijoutier-joaillier a besoin d’un petit coup de main pour finaliser les bijoux qu’il fabrique, notamment en ce qui concerne la fixation des pierres sur la monture, le fait de taille la pierre précieuse d’une manière spécifique ou le fait de rendre le bijou scintillant à travers l’opération du polissage. Pour ces trois tâches, le bijoutier-joaillier aura besoin de l’intervention du polisseur, du diamantaire ou du sertisseur.

 

 


Missions principales

  • Effectuer le montage d’un bijou et réaliser sa monture
  • Travailler finement les pierres précieuses.
  • Réparation de bijoux de toute sorte.
  • Dessiner des croquis d’un bijou avant de la fabriquer.
  • Assurer le perçage et le fraisage d’un bijou.
  • Solliciter l’intervention de certains spécialistes pour la finition d’un bijou.
  • Faire des estimations de ses propres bijoux ou de bijoux qu’il achète.
  • Ventre et acheter toute sorte de pierres ou de bijoux précieux.

Compétences techniques

  • Maitrise des techniques de façonnage, de perçage et de fraisage.
  • Connaissances dans les métaux précieux.
  • Notions en physique et en chimie.
  • Connaissance des techniques d’alliage et d’alchimie.
  • Connaissances en gemmologie.
  • Des notions en commerce et en fidélisation de la clientèle.

Qualités personnelles

  • Précision et doigté.
  • Ayant une grande sensibilité artistique.
  • Minutieux et très délicat.
  • Respect du temps, des mesures et des détails.
  • Vocation d’artiste et d’artisan.
  • Bon commercial.
  • Ayant un excellent relationnel.


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 2

Type de formation

Obtention d’un DMA en bijou avec une spécialisation dans la bijouterie-joaillerie, sertissage et polissage.

Une formation professionnelle en gemmologie.

Détenteur d’un DMA dans l’art du bijou et du joyau.