Chargé(e)(s) d’affaires agricoles

165 vues

0 partages


Le (la) chargé(e) d’affaires agricoles gère un portefeuille de professionnels agricoles au sein d’une banque

Le chargé d’affaires agricoles est responsable du développement d’un portefeuille de clients responsables d’exploitations agricoles. Il est le garant de la qualité de services qu’il propose à ses clients. Il assure la gestion de leurs dossiers en maîtrisant les notions de risque et de rentabilité : il étudie ainsi rigoureusement les demandes de crédit et suit l’évolution des risques.

Plus qu’un commercial, un conseiller

Au quotidien, le chargé d’affaires agricoles apporte des conseils personnalisés à ses clients : il est capable de passer d’une problématique à une autre, de collecter des informations et d’analyser au peigne fin la situation financière de chaque client. Il leur propose des solutions répondant à leur besoin et dans le respect de la législation et des procédures. Crédit, gestion de trésorerie, assurance, gestion de patrimoine, placement… rythment ses journées. Résistant au stress, il est capable de prendre des décisions dans l’urgence. Travaillant avec des objectifs de ventes fixés par sa direction, il prospecte une nouvelle clientèle et promeut les produits et services proposés par son établissement. Il peut alors se rendre sur le terrain, auprès des agriculteurs notamment.


Missions principales

  • Apporter des conseils personnalisés à ses clients
  • Proposer des solutions répondant aux  besoins des clients
  • Prospecter une nouvelle clientèle
  • Assurer la gestion des dossiers clients
  • Etudier les demandes de crédit
  • Suivre l’évolution des risques.

Compétences techniques

  • Connaissances en gestion et en droit
  • Sens commercial et de la négociation
  • Maîtrise des risques, rigueur

Qualités personnelles

  • Aisance relationnelle et organisation
  • Capacité d’analyse et d’adaptation


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

Pour exercer ce métier, les aspirants chargés d’affaires agricoles doivent posséder une formation de niveau bac +5 : école d’ingénieur agronome/agricole, école de commerce ou université. Une première expérience commerciale (stage, alternance) dans le secteur bancaire sera, en général, toutefois demandée aux jeunes diplômés.