Consultant en Communication

Le consultant en communication intervient dans la réalisation de la stratégie de communication de l’annonceur. Le Consultant en Communication coordonne le développement des actions de communication en mobilisant les bonnes ressources, en respectant le planning et le budget définis en amont.

Le Consultant en Communication intervient auprès des entreprises pour y analyser et résoudre des problèmes ponctuels. Il peut opérer dans des domaines très variés. C’est un prestataire extérieur qui travaille généralement au sein d’un cabinet mais qui peut également officier comme indépendant.

Le Consultant en Communication conçoit et met en oeuvre tout moyen, action, réseau de communication visant à faciliter les relations de l’entreprise avec son environnement. Le Consultant en Communication peut réaliser l’ensemble ou une partie des activités techniques de communication et peut participer à d’autres aspects de la communication dans le domaine commercial, technique, social, dans les situations de crise, avec les services concernés.

Le Consultant en Communication apporte des conseils en matière de communication et de marketing aux entreprises. Il développe la création, la qualité et la cohérence des formes et des contenus de communication interne ou externe, au service de la stratégie fixée par  la direction.

L’emploi s’exerce avec une autonomie très variable selon la nature de l’entreprise, le budget et la dimension du service consacrés à la communication… Les activités de logistique (transport, manutention, installation…) et de terrain, exercées seul ou en équipe, peuvent représenter une part importante du temps de travail, avec de fréquents déplacements et dépassements d’horaires.

Bac + 2

Niveau d'études

25.000 - 40.000 MAD

Rémunération

4 ans

Expérience

Missions principales

  •  Étudier et assimiler l’univers de marque, connaître l’offre et ses spécificités, sur la base du brief émanant directement de l’annonceur ou issu du directeur de clientèle
  •  Maîtriser les caractéristiques de la cible clientèle privilégiée par la marque
  • Comprendre les recommandations stratégiques, prendre en main les grandes étapes de la politique de communication envisagée
  • Effectuer une veille de marché : analyser les stratégies concurrentes, partager les informations entre les responsables de marque, les équipes créatives et productives, et le directeur de clientèle
  • Mener ou faire produire des études de marché complémentaires, telles qu’une nouvelle segmentation de la base de données clients ou la recherche d’une nouvelle cible prospects pour élargir la clientèle actuelle
  • Organiser le déploiement de la stratégie de communication, en termes de rétro-planning et de répartition de la charge de travail
  • Rechercher et sélectionner des prestataires externes (tels que des concepteurs rédacteurs, des ergonomes, des illustrateurs, des responsables shooting…) en amont de la création de la campagne pour disposer des bonnes compétences au bon moment, durant les étapes de conception
  • Gestion de projet
  • Formaliser les opérations de communication au moyen de cahiers des charges (description des caractéristiques de chaque support de création TV/presse/affichage/radio/Internet ; rappel du média-planning et du budget…) ; documents qui serviront de référence tout au long du projet de communication entre l’annonceur et l’agence
  • Définir et présenter les briefs créatifs auprès des équipes artistiques (concepteur rédacteur, directeur artistique…) et techniques (chef de fabrication, imprimeur, flasheur…)
  • Collecter les différents éléments nécessaires à la réalisation des supports de communication, tels que les éléments constituant la charte graphique de l’annonceur, ou encore des visuels imposés par ce dernier. -Gérer le processus de production créative, les allers-retours entre les différents acteurs du projet de communication (décisionnaires et exécutants)
  • Animer des équipes pluridisciplinaires, rôle de référent sur les projets, centralisation et diffusion des informations clés relatives au bon fonctionnement du budget de communication
  • Suivre les délais, gérer les imprévus, rechercher des solutions pour tenir les délais du média-planning. Coordonner l’envoi des supports de communication nouvellement créés aux utilisateurs

Compétences techniques

  • Maîtrise des techniques de communication, différentes selon les médias ; connaissance de la chaîne graphique et éditoriale, différente entre la TV, la presse, l’affichage, la radio et l’Internet
  • La maîtrise de l’anglais est indispensable et la connaissance d’une ou plusieurs autres langues étrangères est souhaitée.
  • Capacités de management et de gestion de réseau
  • Maîtrise de la conception de la ligne éditoriale
  • Savoir s’assurer de la cohérence des outils de communication avec la stratégie et l’identité graphique de l’entreprise
  • Savoir mettre à jour les tableaux de bord, donnés, bilans…

Qualités personnelles

  • Excellent relationnel pour fidéliser le client et coordonner un grand nombre d’interlocuteurs
  • Grande adaptabilité et flexibilité pour gérer tous les imprévus survenant sur un projet
  • Capacité à travailler en réseau, en mode matriciel, pour fédérer une équipe pluridisciplinaire
  • Esprit collectif pour faciliter le travail en équipe
  • Facilité à faire des présentations orales, notamment chez le client pour présenter les recommandations stratégiques
  • Sensibilité créative pour réfléchir sur un nouveau visuel ou sur un nouveau spot TV, trouver un nouveau slogan ou une idée originale pour un événement
  • Force de conviction pour susciter l’adhésion aux recommandations
  • Endurance au travail pour supporter un grand volume d’heures et pour pouvoir travailler sur plusieurs projets à la fois
  • Capacité à supporter la pression liée au résultat
  • Sensibilité commerciale pour assumer le développement de compte

Type de formation

Écoles spécialisées en communication et en publicité

Formation supérieure de type IEP ou Écoles de Commerce avec une spécialisation en communication ou média ou marketing. Diplôme universitaire Bac + 2 (BTS, DUT…) à Bac + 5 (master professionnel, master spécialisé…) généraliste (économie, sociologie, gestion…).


Rattachement hiérarchique

Directeur de clientèle
Directeur associé