Développeur/euse rural/e humanitaire

364 vues

0 partages


Le développeur humanitaire rural intervient sur le plan agricole. Il aborde aussi bien la rentabilisation et la diversification des cultures que la lutte contre l’érosion, la mise en place de technique d’irrigation, le forage de puits, la commercialisation des récoltes…

Selon le contexte, il met en œuvre différents moyens : programmes d’introduction de semences, développement de parcelles maraîchères, création de poulaillers collectifs…

Il peut aussi participer à l’installation de coopérative de production, à l’initiation des paysans à la comptabilité, à la gestion de stocks, à leur accompagnement dans la recherche de microcrédit.

Pour cela, il établit un diagnostic détaillé de la situation (besoins des populations, volume de production, état du marché…) puis élabore une stratégie de développement.


Missions principales

  • Relancer l’économie:

Après une catastrophe ou un conflit, l’économie d’une région ou d’un pays est endommagée ou anéantie. Les organisations non gouvernementales (ONG) mettent alors en oeuvre des programmes d’urgence et de développement. En fonction de sa spécialité de base, le développeur rural étudie l’impact des projets à long terme pour relancer la production et la commercialisation.

  • Conseil agricole:

Le développeur rural établit un diagnostic détaillé de la situation : besoins des populations, productions, marchés… Il élabore ensuite une stratégie de développement. Selon le contexte, il applique différents moyens : programmes d’introduction et de multiplication de semences, développement de parcelles maraîchères, création de poulaillers collectifs ou de petits élevages, installation de fermes de pisciculture, amélioration de l’irrigation…

  • Développement durable:

Conduire les populations vers l’autosuffisance alimentaire ne suffit pas. Il faut pérenniser l’action en créant des coopératives communautaires, en développant des marchés locaux et des micro-financements… Cela passe aussi par la formation de cultivateurs et d’éleveurs locaux.


Compétences techniques

Un expert pédagogue

Spécialiste de l’agro-économie, le développeur rural possède une expérience de la gestion de projets auprès de producteurs. Il est motivé par la formation de populations vulnérables. Doté d’une forte capacité d’écoute et de diplomatie, il fait preuve de beaucoup de patience envers les bénéficiaires du programme et les autorités locales. Comprendre la culture du pays d’accueil implique de s’informer sur ses coutumes et sa hiérarchie sociale.

 


Qualités personnelles

Un homme de terrain

Participer à une mission dans une zone reculée d’Afrique ou d’Asie exige une bonne dose d’adaptabilité et de résistance au stress. Il faut s’acclimater à la vie en équipe en milieu isolé. Et ne jamais hésiter à mettre le pied à la bêche ou à descendre dans un puits quand c’est nécessaire ! Organisé et rigoureux, le développeur rural a une bonne capacité d’analyse.



Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 3

Type de formation

BTS/License en Agriculture ou agronomie.

BAC+5 en école ingénierie

Les métiers similaires à Développeur/euse rural/e humanitaire

Chargé(e)(s) d’affaires agricoles

Le développeur humanitaire rural intervient sur le plan agricole. Il aborde aussi bien la rentabilisation et la diversification des cultures que la lutte contre l’érosion, la mise en place de technique d’irrigation, le forage de puits, la commercialisation des récoltes… Selon le contexte, il met en œuvre différents moyens : programmes d’introduction de semences, développement de parcelles …

Bac + 5 3 ans

Chef de production agroalimentaire

Le développeur humanitaire rural intervient sur le plan agricole. Il aborde aussi bien la rentabilisation et la diversification des cultures que la lutte contre l’érosion, la mise en place de technique d’irrigation, le forage de puits, la commercialisation des récoltes… Selon le contexte, il met en œuvre différents moyens : programmes d’introduction de semences, développement de parcelles …

Bac + 5 3 ans

Chef de produit en industrie agroalimentaire

Le développeur humanitaire rural intervient sur le plan agricole. Il aborde aussi bien la rentabilisation et la diversification des cultures que la lutte contre l’érosion, la mise en place de technique d’irrigation, le forage de puits, la commercialisation des récoltes… Selon le contexte, il met en œuvre différents moyens : programmes d’introduction de semences, développement de parcelles …

Bac + 5 3 ans

Conseiller(ère) Agricole

Le développeur humanitaire rural intervient sur le plan agricole. Il aborde aussi bien la rentabilisation et la diversification des cultures que la lutte contre l’érosion, la mise en place de technique d’irrigation, le forage de puits, la commercialisation des récoltes… Selon le contexte, il met en œuvre différents moyens : programmes d’introduction de semences, développement de parcelles …

Bac + 5 3 ans