Directeur de cabinet de conseil

100004 vues

783 partages


Doué d’une capacité d’analyse et de compréhension, un directeur de cabinet de conseil gère une entreprise qui délivre des services de conseil. Et ce, à travers des avis ou recommandations émises par le cabinet. Elle a pour but : améliorer l’activité et la performance d’une autre organisation, privée ou publique. Ceci, en envoyant ses consultants vers l’organisation cliente.

Le cabinet peut être une société de conseil en : Stratégie, marketing, management des organisations, ressources humaines, formation, informatique, développement durable. Mais aussi, auprès des acteurs de l’intérêt général, des groupements politiques, des individus (coaching), et bien d’autres.

Un directeur de cabinet de conseil fait preuve d’expertise dans son domaine d’activité. Il a pour mission de proposer des solutions qui iront améliorer le fonctionnement de l’organisation cliente. Ces solutions sont appuyées d’une définition claire des objectifs et du cadre de l’intervention, du diagnostic de la situation et de l’analyse des besoins du client.

Il défini les modalités de mise en oeuvre des recommandations retenues. Ensuite, il identifie des indicateurs de suivi, pour ainsi accompagner le client dans l’atteinte de ses objectifs.

Manager de sa structure, Il aura à définir  la politique de management des ressources humaines, la politique marketing, la politique communication ainsi que la politique commerciale du cabinet.

Le directeur de cabinet de conseil a aussi pour rôle la gestion et l’administration de l’activité de l’entreprise. Il réalise un suivi comptable, administratif et budgétaire. Ce manager des Hommes est, de même, chargé d’encadrer son équipe. Mais aussi, participer au recrutement du personnel, et prendre part au dialogue social du cabinet.

A quoi ressemble un directeur de cabinet de conseil ?

Comme tout directeur, il se doit d’avoir de bonnes bases et connaissances académiques en la matière. Il lui faudra faire preuve d’expertise dans sa spécialité. Mais aussi, être un excellent gestionnaire, maîtrisant, entre autres: le contrôle de gestion, la finance et le marketing.

De surcroît, et comme tout bon manager, avoir une forte personnalité et un bon sens de l’organisation sont des qualités indispensables. Une bonne communication ainsi qu’une grande ouverture d’esprit sont de même d’une grande importance.


Missions principales

  • Définir et mettre en oeuvre les orientations stratégiques de la structure
  • Piloter l’activité globale de l’entreprise
  • Analyser les besoins de l’organisation cliente et définir ses objectifs
  • Présenter des solutions au client et l’accompagner dans le mise en oeuvre des recommandations
  • Définir les modalités d’application des différentes solutions retenues et déterminer les indicateurs de suivi
  • Réaliser les suivis budgétaire, comptable et administratif de la structure
  • Établir de bonnes relations de travail et trouver des ententes avec les organisations clientes

Compétences techniques

  • Connaissances approfondies dans son domaine d’expertise
  • Gestion et animation d’équipe
  • Droit du travail
  • Techniques de communication et négociation
  • Connaissances  en gestion des ressources humaines
  • Connaissances en gestion financière et comptabilité
  • Connaissances en gestion de projets
  • Maîtrise des outils informatiques et bureautiques
  • Maîtrise des méthodes d’analyse de données et outils d’évaluation
  • Techniques managériales

Qualités personnelles

  • A l’écoute et doté d’une bonne communication
  • Réactif et curieux
  • Avoir un esprit d’analyse et de synthèse
  • Charismatique et de forte personnalité
  • Faculté d’adaptation
  • Etre visionnaire
  • Capacité de gérer ses émotions
  • Être organisé


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

Ce métier requiert un niveau Bac+5 dans la spécialité de son cabinet ainsi que quelques années d’expérience.