Échographiste

L’Échographiste est le spécialiste de l’imagerie médicale. Il rend visible toute pathologie ou fracture qu’un médecin généraliste peut suspecter. A ce titre, il joue un rôle essentiel dans l’établissement du diagnostic que le praticien demandeur, image à l’appui, pourra interpréter et traiter. C’est pourquoi le radiologue reçoit des patients qui lui sont envoyés par un généraliste ou un autre spécialiste.

Après le diagnostic, les techniques d’imagerie médicale, hypertechniques et qui exigent une maîtrise parfaite, permettent au radiologue de suivre l’efficacité d’un traitement par plusieurs moyens : radiographie avec les rayons X ; ultrasonographie pour une échographie ; tomodensitométrie (scanner), qui allie rayons X et recomposition informatisée de l’image ; résonance magnétique (IRM) exploitant les propriétés magnétiques des tissus…

Le radiologue opère aussi par voie vasculaire, ou pratique des infiltrations qu’il observe en temps réel avec ses outils d’imagerie. Puis il fait un rapport de ses observations au généraliste ou au spécialiste qui lui a adressé le patient.

Compte-tenu de la haute technicité des appareils d’imagerie médicale, les radiologues sont le plus souvent spécialisés dans un domaine particulier (musculo-squelettique, pédiatrique, thoracique, imagerie de la femme…).

Pour le maniement des appareils, le radiologue n’opère pas seul. Selon son cadre de travail (hôpital ou cabinet privé), il est assisté par un ou plusieurs manipulateurs en électroradiologie ou techniciens en imagerie médicale.

Le radiologue se tient au courant des évolutions scientifiques et techniques qui perfectionnent en permanence les possibilités d’observation du corps. Et, bien sûr, il faut prévoir d’assurer à l’hôpital des permanences et des gardes nocturnes pour ceux qui travaillent en établissement (environ 30% des radiologues).

Bac + 5

Niveau d'études

3 ans

Expérience

Missions principales

• l’analyse de la pathologie du patient et de la requête du médecin ;
• la mise en oeuvre des examens correspondants : radiologie aux rayons X, échographie, scanner, IRM, résonance magnétique ;
• l’interprétation des résultats du bilan radiographique ;
• la rédaction d’un compte rendu ;
• la diffusion du rapport au médecin ;
• la pratique d’infiltrations.


Compétences techniques

  • être doté d’un grand sens humain, d’empathie et de pédagogie.
  •  faire preuve de sang-froid dans des situations parfois difficiles et complexes.
  • Une bonne endurance physique
  • bon équilibre psychologique

Qualités personnelles


Type de formation