Guide de Haute Montagne

707 vues

0 partages


Le guide de haute montagne doit à chaque instant évaluer l’environnement dans lequel son groupe se trouve pour toujours privilégier la sécurité, en fonction de l’endurance et de l’expérience de chacun.
En fonction des saisons, le travail du guide de haute montagne va évoluer au même rythme que le paysage va changer. Les pentes enneigées pouvant faire place aux eaux vives ou au trekking.

Délivré par l’Ecole SMS ,  le Diplôme d’État d’alpinisme-guide de haute montagne est indispensable pour pratiquer ce métier. Pour intégrer cet établissement, il faut avoir obtenu la formation PSC1-prévention et secours civiques de niveau 1.

La formation débouche sur le métier de guide de haute montagne. Il peut être embauché en entreprise de travaux acrobatiques (cordiste) pour un organisme de vacances ou une municipalité, ou travailler à son compte. Toutefois, les débouchés sont peu nombreux. Les guides exercent souvent une deuxième activité professionnelle en parallèle.

Un guide de haute montagne peut devenir formateur ou enseignant à SMS ou dans toute autre structure de préparation aux métiers de la montagne.

Célèbre, un guide de haute montagne peut, en parallèle de son activité, publier des carnets de route, des ouvrages techniques ou de photographie, éditer des reportages, documentaires…


Missions principales

  •  Préparer et encadrer des expéditions touristiques ou sportives en haute et moyenne montagne (Alpes, Pyrénées, Andes, Himalaya, etc.).
  • Conduire ses clients sur l’itinéraire choisi, tout en leur enseignant les bons gestes pour évoluer dans un milieu naturel inhabituel, et donc à risques.
  •  Etre capable d’assurer le bon déroulement des excursions et de veiller à la sécurité de chacun au cours d’activités très variées : alpinisme estival et hivernal, cascade de glace, ski de randonnée, ski hors piste, randonnée glaciaire, raquettes, canyoning, escalade et via-ferrata.
  •  Evaluer les capacités de ses clients et adapter la difficulté du parcours en fonction de leur niveau et de leurs envies.
  • Prévoir tout le matériel nécessaire à l’expédition (équipements techniques, nourriture, boissons, pharmacie,

Compétences techniques

 

  •  Une très bonne condition physique et un moral d’acier
  •  Rigoureux et réfléchi dans la phase de préparation et faire preuve de pédagogie avec la clientèle pendant les excursions.
  • Prudent et autonome, il doit se comporter en leader pour amener à bon port les clients dont il a la responsabilité.
  • Sa parfaite connaissance de la haute montagne et du massif où il exerce n’a d’égal que celle de ses propres capacités physiques.
  • Bien connaître la nature environnante et savoir anticiper les changements météorologiques.

Qualités personnelles

  •  Connaissance parfaite du terrain montagneux
  • Parfaite forme physique
  •  Capacité sécuriser son groupe
  • Excellent alpiniste


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

  • Le Diplôme d’État d’alpinisme-guide de haute montagne est indispensable pour pratiquer ce métier.
  • Il faut avoir obtenu la formation PSC1-prévention et secours civiques de niveau 1.