Ingénieur hydromécanicien

124492 vues

949 partages


L’ingénieur hydromécanicien est un cadre technique, responsable de l’ensemble des études de développement des systèmes ou équipements hydromécaniques.

Les principales missions d’un ingénieur hydromécanicien sont l’élaboration et la mise en place de modules et de programmes d’intégration dont il doit, par la suite, assurer la maintenance, le fonctionnement et les tests d’essai.

En vue d’officialiser un programme d’intégration, l’ingénieur hydromécanicien prend en charge la rédaction des rapports et met une documentation à la disposition des contrôleurs pour obtenir une certification.

L’ingénieur hydromécanicien doit être en mesure de prendre en charge de la gestion d’un projet hydromécanique dans toute sa globalité, qu’il s’agisse d’une nouvelle installation ou de la mise en place d’un module d’intégration.

En tant que technicien des systèmes hydromécaniques, un ingénieur hydromécanicien doit concevoir, mettre en place, installer ou gérer des générateurs, des systèmes de commande logique, de régulation ou asservis, sans oublier qu’il doit avoir de très larges connaissances dans le fonctionnement des capteurs et des fluides hydrauliques.

L’ingénieur hydromécanicien peut être amené à travailler sur un engin de chantier dans le cadre de l’élaboration d’un système hydromécanique très complexe ou l’installation d’appareils mobiles également.

Pour accomplir ses missions à bien, il faut que l’ingénieur hydromécanicien puisse intelligemment combiner ses connaissances et ses compétences en hydraulique et en mécanique de précision dans le but d’assurer l’imperméabilité des fluides dans des systèmes hydromécaniques très complexes.

 

 

 

 


Missions principales

  • Mener des études de développement de systèmes et des équipements hydromécaniques.
  • Élaborer des modules et des programmes d’intégration.
  • Mener les tests d’essai des équipements et des nouvelles installations.
  • Superviser les équipes de techniciens en hydromécanique.
  • Gérer les installations des appareils mobiles.
  • Établir des rapports et une documentation pour chaque projet.

Compétences techniques

  • Connaissances approfondies dans les systèmes hydromécaniques.
  • Maitrise des techniques de maintenance industrielle.
  • Connaissances de base en mécanique, électromécanique et en hydromécanique.
  • Compétences dans le management organisationnel.
  • Bonne maitrise des dispositifs hydromécaniques.
  • La connaissance de plusieurs langues étrangères est un atout, notamment pour l’anglais technique.

Qualités personnelles

  • Persévérant et endurant dans le travail.
  • Esprit d’analyse et de discernement.
  • Ayant le sens des responsabilités.
  • Méticuleux.
  • Capable gérer le stress.


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

Diplôme d’ingénieur généraliste des grandes écoles avec une spécialisation en systèmes hydromécaniques ou en maintenance industrielle.

Obtention d’un master spécialisé en hydromécanique et gestion des systèmes complexes.