Ingénieur R&D en dispositif médical

58816 vues

555 partages


Un ingénieur R&D est chargé de concevoir et développer de nouveaux dispositifs médicaux en dépendant d’un domaine médical précis. Il travaille sur le plan technique, au sein d’une équipe R&D (Recherche et développement) sur des projets de développement de nouveaux produits ou services pour l’entreprise et veille à leur maintien ou amélioration.

Pour réaliser sa mission, l’ingénieur R&D en dispositif médical collabore avec l’ensemble de l’entité pour appréhender et bien connaître l’ensemble du programme et ses différentes contraintes. Conformément aux règles et aux normes techniques du projet, il trouve des solutions au souci posé. En concertation avec d’autres services de l’entreprise, il rédige un cahier de charges pour le produit en question.

L’ingénieur planifie l’étape de l’étude de faisabilité technique de la conception ou du développement du dispositif, qu’il déploiera dans un dossier. Il réalise un suivi de ce dossier suite à son élaboration. De même, il prend en compte les limites budgétaires et les autres types de ressources nécessaires dont l’évaluation a déjà été réalisée au préalable et à laquelle il a pris part.

En outre, cet ingénieur R&D en bon manager, est responsable du pilotage de chaque projet et planifie ses réunions avec son équipe de techniciens et ingénieurs débutants qu’il se doit d’encadrer. Suite à la réalisation du projet de conception ou développement, celui-ci effectue plusieurs tests pour identifier les éventuels dysfonctionnements pouvant avoir lieu, de façon à les corriger et finalement vérifier et valider le projet avant son lancement, concrétisation et brevetage.

Pour le développement et l’amélioration techniques du dispositif médical, l’ingénieur évalue sa conformité à la qualité et aux spécifications requises. Ces dernières étant elles-même évolutives, il réalise une veille concurrentielle et technologique et approfondi ses connaissances relatives au marché médical de l’entreprise.

En plus de ses compétences scientifiques et techniques, l’ingénieur R&D en dispositif médical est un bon communicant qui a un sens d’innovation et un sens d’organisation développés et qui  maîtrise la gestion de projet et la gestion d’équipe d’une part, et a de bonnes connaissances dans le domaine médical dans lequel il est inséré d’une autre part.

 


Missions principales

  • Rédaction cahier de charges
  • Gestion de projet de conception ou développement de dispositif médical
  • Gestion d’équipe
  • Veille concurrentielle et scientifique
  • Test de dysfonctionnement et correction
  • Prise de connaissance du marché et des prestataires
  • Planification des réunions

Compétences techniques

  • Connaissances scientifique dans le domaine médical
  • Connaissance du marché du domaine médical
  • Bon niveau d’anglais
  • Capacité d’innovation et de recherche scientifiques
  • Gestion de projet
  • Gestion d’équipe
  • Techniques de communication
  • Maîtrise de l’outil informatique

Qualités personnelles

  • Sens de l’innovation
  • Bonne organisation
  • Curiosité
  • Autonomie
  • Bonne communication
  • Aisance relationnelle
  • Rigueur et précision


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

Ce métier est ouvert aux ingénieurs en matériaux, biomatériaux, et biomécanique

Les écoles qui forment au métier de Ingénieur R&D en dispositif médical