International development manager

114003 vues

864 partages


L’international development manager est un responsable commerciale dont la mission est de prendre en charge toutes les démarches de commercialisation de tous les produits de son entreprise sur des marchés internationales.

Pour venir à bout de cette mission, l’international development manager doit procéder d’abord à des prospections sur le terrain afin d’identifier des marchés pouvant accueillir les produits de son entreprise. Il sera, par la suite, le manager de plusieurs équipes de commerciaux qui seront mis sur le devant des marchés étrangers pour des missions d’export.

Pour la rencontre avec les clients, c’est l’international development manager qui se développe, souvent avec ses équipes, afin de signer des contrats ou négocier les termes d’éventuelles collaborations.

L’international development manager doit être toujours à l’écoute des marchés étrangers et des besoins des clients étrangers également, car c’est à lui que revient le rôle de négocier les grands contrats, de répondre adéquatement aux attentes des nouveaux clients en leur offrant tout ce dont ils auront besoin.

L’international development manager peut également répondre aux appels d’offre et s’occuper de toutes les procédures qui en découlent. En tant que responsable commercial, l’international development manager intervient dans toutes les étapes de fabrication et définition du coût des produits destinés à être commercialisés sur les marchés étrangers dont il est le meilleur spécialiste et connaisseur.

 


Missions principales

  • Prendre en charge toute la politique commercialisation des produits sur des marchés internationaux.
  • Déterminer les moyens de commercialiser ces produits et de les mettre sur les marchés étrangers.
  • Faire de la prospection de nouveaux marchés à l’étranger.
  • Négocier de grands contrats et signer les plus importants avec les clients
  • Être toujours à l’écoute des clients de son entreprise et répondre au moindre de leurs besoins.
  • Répondre aux appels d’offre.
  • Intervenir dans les processus de fabrication et de définition du coût des produits à commercialiser à l’étranger.

Compétences techniques

  • Maîtrise des techniques de commercialisation et de vente.
  • Excellente connaissance des marchés étrangers.
  • Bonnes connaissances juridiques en droit international
  • Maîtrise du commerce international.
  • Aptitudes relationnelles et compétences en négociation.
  • Maîtrise de plusieurs langues dont l’anglais et l’espagnol au minimum.

Qualités personnelles

  • Organisé et sérieux.
  • Strict et rigoureux
  • Crédible et très convaincant.
  • Rassurant
  • Aisance relationnelle
  • Profil commercial
  • Fin négociateur


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

Diplôme d’ingénieur commercial d’une grande école de commerce et de gestion.

Obtention d’un master spécialisé en techniques de commercialisation et de vente de produits à l’international ou en international management development.