Makeup artist

287 vues

6 partages


Un makeup artist occupe un poste important au cinéma, dans un défilé de mode ou tout simplement dans un institut de beauté. Grâce à ses talents de maquillage, elle peut mettre en valeur la beauté de n’importe quel visage ou au contraire le grimer en monstre pour les besoins d’un tournage.

Pour les œuvres de fiction ou le théâtre, le makeup artist intervient plus largement sur le visage et le corps des interprètes. Fards, couleurs, maquillages fluo, postiches sont utilisés pour rajeunir ou vieillir un visage ou lui donner un air maladif, par exemple. Il met en valeur l’acteur en accentuant ou en diminuant certains traits du visage en jouant sur les teintes, l’ombre et la lumière. L’objectif est de rendre les personnages crédibles.

 


Missions principales

  • Maquiller les modèles, les présentateurs TV et les invités avant leur entrée en scène afin de les mettre en valeur sous les feux des projecteurs.
  • S’occuper des raccords maquillages.
  • Maquiller les clientes. Cela peut aller d’un maquillage discret pour le bureau à un maquillage plus travaillé pour une future mariée.
  • Donner des conseils de maquillage aux clientes, leur expliquer comment appliquer les différents cosmétiques, lesquels choisir en fonction de leur peau…
  • Initier au body painting les personnes présentes.
  • Réaliser des maquillages pour enfants pour les changer en papillons, fleurs ou petits tigres le temps d’une fête

Compétences techniques

  • Il doit faire preuve de polyvalence et de créativité tout en sachant s’adapter à un cahier des charges imposé et à sa clientèle.
  • Il doit maîtriser toutes les techniques de maquillage vu qu’il peut être amené à travailler en studio, en backstage de défilés, sur un plateau de cinéma, pour la télévision ou encore pour une clientèle exigeante lors d’événements privés..

Qualités personnelles

  • Imaginative
  • Créative
  • Minutieux
  • Rigoureux
  • Patient.


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac

Type de formation

  •  Formation « maquilleur-perruquier-plasticien » reconnue par l’Etat.