Procureur

115807 vues

884 partages


Le procureur est un magistrat du parquet sous l’autorité du procureur général est l’un des décideurs au tribunal qui décide du sort d’un présumé innocent.

Au tribunal, le procureur prononce chaque décision au juge en tant que représentant de la société. Il connaît parfaitement le processus judiciaire et toutes ses procédures.

Le procureur est une sorte de justicier qui veille prioritairement aux intérêts de la victime. Ses services sont rendus aussi bien pour des particuliers, qui sollicitent son expertise, ou pour les services de polices ou de l’état.

Dans le cadre d’une enquête judiciaire suite à une infraction pénale, le procureur assure la direction de toutes les actions des services de police en assistant tous les actes liés à l’arrestation, mise en garde à vue…

Le procureur, devant un tribunal, présente un réquisitoire pour venir en aide à la victime et assure sa défendre. Pour cela, il se focalise sur tous les éléments à charge contre l’accusé et ira même jusqu’à préciser une peine.

Le procureur est une sorte d’attaché de presse du tribunal dont la mission consiste à informer la presse de l’avancement de chaque affaire. Par ailleurs, le procureur peut être amené à se déplacer sur le terrain pour prendre compte des détails d’une affaire et s’informer du contexte pour mieux s’armer en arguments de défense de la victime.

Il intervient aussi avec les services de police, de gendarmerie et des services de l’État. Il peut également être sollicité par un particulier qui dépose plainte.

Le métier de procureur demande une très grande disponibilité, des permanences doivent être assurées les week-ends et 24 h/24, puisque la police doit pouvoir trouver un interlocuteur à n’importe quel moment.

 

 


Missions principales

  • Défendre la victime devant un tribunat par la présentation d’un réquisitoire.
  • Veiller aux intérêts de la victime.
  • Assister les services de police dans les procédures d’arrestation, de mise en garde à vue…
  • Assurer la direction des actions de la police judiciaire.
  • Présenter tous les éléments à chaque contre l’accusé et proposer une peine.
  • Se déplacer sur le terrain pour s’informer sur le contexte et les circonstances de chaque affaire.

Compétences techniques

  • Maîtrise du droit pénal et des procédures judiciaires.
  • Parfaite connaissance de toutes les procédures en droit.
  • Aptitudes communicationnelles et de négociation.
  • Connaissances techniques dans les enquêtes judiciaires.
  • Aptitudes sur le terrain.
  • Grandes capacités dans la prise de décision.

Qualités personnelles

  • Diplomate.
  • Ayant le sens de l’argumentation.
  • Convaincant et persuasif.
  • Avoir le sens de l’écoute et du détail.
  • Respect de l’ordre et des lois.
  • Juste et intransigeant.


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 4

Type de formation

Titulaire d’un master en droit, d’un diplôme d’IEJ (institut d’études judiciaires)

Lauréat et diplômé de l’école nationale de la Magistrature.