Responsable industrialisation

146876 vues

1024 partages


Le responsable industrialisation prend en charge la planification des méthodes techniques adoptées par l’entreprise relativement à la fabrication des produits. S’ajoute, l’identification des moyens nécessaires tout au long du processus de fabrication d’un nouveau produit. De même, le responsable industrialisation maintient le respect du cahier des charges déterminé par l’entreprise ainsi que les normes relatives au secteur d’activité.
À ce titre, le responsable industrialisation coopère à l’élaboration des méthodes et des plans d’action concernant la production ainsi que la planification des cahiers des charges.
Ensuite, le responsable industrialisation garantit l’efficacité des choix techniques adoptés au niveau de fabrication, soit des biens, soit des produits. Puis, il vérifie la faisabilité industrielle de ces méthodes grâce à l’exécution de tests par rapport à la fabrication.
Aussi, le responsable industrialisation maintient une veille permanente et identifie tous dysfonctionnements que se soit au niveau des procédés ou au niveau des flux d’approvisionnement… Etc. Dans ce contexte, son rôle consiste à résoudre les problèmes techniques au plus vite afin de garantir le respect des délais établis.

Dans cet ordre d’idées, le responsable industrialisation s’occupe aussi de former et informer les équipes de techniciens (production, de qualité et de maintenance). De plus, il entretient une veille technique au staff sous sa responsabilité afin d’assurer le bon déroulement du processus de production. Ultérieurement, le responsable industrialisation contribue au choix des fournisseurs et vérifie les demandes d’investissements nécessaires à l’industrialisation et garantir la rentabilité des processus de fabrication.
Relativement à sa mission, le responsable industrialisation vise à acquérir les résultats (économiques, techniques, qualité…etc). Dans cette perceptive, le responsable industrialisation prend en charge la modification des processus existants ou l’innovation de nouvelles méthodes et outils technico-économiques liés aux procédés de fabrication. Le but, c’est d’optimiser les coûts de production en adéquation avec la vision de la structure pour laquelle il exerce.


Missions principales

En général, les tâches d’un responsable industriel consistent à :

  • Élaborer le plan d’action lié à la fabrication d’un produit.
  • Administrer l’équipe des techniciens.
  • Identifier et régler les dysfonctions qui surviennent.
  • Assurer une veille technologique et réglementaire.

Compétences techniques

  • Maîtrise des logiciels requise (CFAO, GPAO-GMAO).
  • Maîtrise des techniques d’audit.
  • Avoir des compétences en gestion et management.

Qualités personnelles

  • Rigueur.
  • Adaptabilité.
  • Sens de l’écoute et de la communication.


Rattachement hiérarchique

Directeur des services techniques
Directeur logistique
Directeur de production

Niveau de formation

Bac + 3, Bac + 5

Type de formation

  • Diplôme d’ingénieur généraliste ou spécialisé dans le domaine d’activité de l’entreprise (Bac +5).
  • Master spécialisé dans le domaine d’activité de l’entreprise (Bac +5).
  • Licence professionnelle (automatisme…) assortie d’une expérience en production industrielle (Bac +3).

Les écoles qui forment au métier de Responsable industrialisation

EMI – École Mohammadia d’ingénieurs

Inaugurée par feu le roi Mohammed V en 1959, l’Ecole Mohammadia est  l'une des grandes écoles d'ingénieurs au Maroc attachée à l'Université Mohammed V de Rabat. Elle fait donc partie du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de la Formation des Cadres. Dans son campus occupant une superficie totale de 8 hectares au quartier Agdal de Rabat, L’EMI…

ENSMR – École nationale supérieure des mines de Rabat

L'École Nationale Supérieure des Mines de Rabat (ENSMR) ou Mines Rabat est l'une des plus anciennes et grandes écoles marocaines d'ingénieurs d'État. L'ancien nom de l'école est l'École Nationale de l'Industrie Minérale (ENIM). Depuis sa création en 1972, l’Ecole Nationale de l’Industrie Minérale n’a cessé d’évoluer pour répondre aux besoins du marché national en ingénieurs…