Contrôleur Technique Construction

149917 vues

984 partages


Le contrôleur technique construction peut travailler pour une organisme de contrôle, bureaux d’études comme pour un cabinets d’architecte, en contact permanent avec plusieurs intervenants (Particuliers, Entreprises, Notaires, …).

Le contrôle technique de construction s’exerce tout au long des opérations, très en amont, dès la phase de conception pour identifier et contribuer à la prévention des aléas techniques de la construction susceptibles de se produire lors de la conception et de la réalisation des ouvrages jusqu’à la fin du chantier.

Le contrôleur technique construction a pour mission principale de vérifier le respect des règles de l’art en matière de construction et de veiller à sa mise en oeuvre. Ses mission de base sont relatives à la solidité des ouvrages et à la sécurité des personnes.

Le contrôleur technique construction recense et analyse les documents techniques du bâtiment, examine le site et localise les produits, matériaux, constructions à contrôler (faux plafond, poutres, peintures, revêtements, murs, …), effectue si besoin les prélèvements d’échantillons, les mesures d’eau, d’air, de poussières, … et analyse les résultats. Il identifie également des risques sanitaires et environnementaux, établit un diagnostique de l’état de produits, de matériaux ou de constructions.


Missions principales

  • Réaliser des prestations de contrôle technique construction pour des projets en construction comme en rénovation
  • Remettre au Maître d’ouvrage des avis techniques dans des domaines variés (solidité des structures, sécurité incendie, confort thermique et acoustique)
  • Contrôler des dispositions réglementaires dans les projets de bâtiment de la conception à la réalisation.
  • Établir le dossier de contrôle technique en indiquant l’état des supports, des structures, les métrés, le montant des travaux, …
  • Préconiser les actions correctives à effectuer ou délivrer le certificat ou l’attestation de contrôle.

Compétences techniques

  • Connaissance en droit immobilier
  • Maîtrise des techniques de métré
  • Pathologies du bâtiment
  • Caractéristiques des matériaux de construction
  • Connaissance des normes de la construction
  • Maitrise des techniques de prélèvement et d’analyses

Qualités personnelles

  • Capacités d’analyse
  • Rigueur
  • Avoir un solide sens de l’organisation.
  • Etre doté d’une bonne aisance relationnelle
  • Avoir une grande curiosité technique.
  • Capacité d’écoute,
  • goût du contact et du terrain


Rattachement hiérarchique

- Responsable Métier Opérationnel

Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

De formation supérieure Bac+5 en bâtiment/génie civil

Les écoles qui forment au métier de Contrôleur Technique Construction