Analyste juridique

115198 vues

875 partages


L’analyste juridique est à la fois un expert administratif et juridique dont la mission repose sur un travail d’assistance aux représentants de la loi, comme les huissiers, les avocats et autres…

L’analyste juridique peut être amené à travailler dans un bureau, à faire de la rédaction d’actes juridiques, à faire de la communication et un travail de recherche pour soutenir les avocats dans une affaire. Il peut être également employé d’une banque ou d’une institution pour laquelle il assure un travail d’expertise juridique et d’assistance administrative.

On fait appelle aux compétences d’un analyste juridique pour ses compétences de veille administrative qui consiste à assurer l’assistance de plusieurs responsables juridiques comme une sorte de conseiller. Son travail de veille consiste à faire le suivi des mises à jour documentaire et des textes de loi relatifs aux affaires qu’il assiste.

Pour chaque dossier à préparer en interne, l’analyste juridique doit être présent pour sélectionner tous les papiers requis et les documents nécessaires à la constitution de dossiers juridiques.

L’analyste juridique se distingue par des aptitudes relationnelles avérées qui lui permettent de privilégier les intérêts de son employeur dans son rapport avec les clients.

L’analyste juridique est un juriste à part entière, car c’est lui qui assure le suivi et la constitution de dossiers juridiques et peut même aller jusqu’à rédiger des contrats commerciaux. Une entreprise l’embauche en tant que juriste pour qu’il puisse pousser les clients à signer divers contrats et procédures juridiques.

Dans le cas d’un problème avec la loi, il intervient pour défendre les intérêts de son entreprise à travers sa collaboration étroite avec les avocats de son employeur.


Missions principales

  • Assister des juristes et des avocats dans des affaires d’ordre juridique.
  • Apporter un soutien administratif et juridique aux responsables de son entreprise.
  • Préparer les dossiers et constituer les documents nécessaires aux procédures.
  • Défendre les intérêts de son entreprise auprès de ses clients.
  • Intervenir en cas d’un litige pour défendre son entreprise.
  • Assurer le suivi et la gestion de tous les dossiers juridiques.
  • Rédaction de courriers et de contrats commerciaux.
  • Appuyer la candidature de son employeur en vue de signer des contrats et des procédures.

Compétences techniques

  • Excellentes connaissances en droit et en procédures juridiques.
  • Bonnes connaissances de la jurisprudence.
  • Maîtrise en droit public, privé ou les deux.
  • Maîtrise des techniques de la gestion administrative.
  • Maîtriser plusieurs langues, dont l’anglais est indispensable.
  • Aptitudes relationnelles et rédactionnelles.

Qualités personnelles

  • Rigoureux
  • Réactif et proactif.
  • Convaincant.
  • Diplomate
  • Organisé et méticuleux
  • Ayant de l’aisance relationnelle
  • Rassurant


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

Avoir une maîtrise ou un master en droit. Un master spécialisé en gestion des administrations est un plus.

Obtention d’un master en droit bancaire et financier ou en droit des affaires.