Chargé de pharmacovigilance

179113 vues

1129 partages


Le chargé de pharmacovigilance s’assure à ce que les médicaments soient fabriqués dans les meilleures conditions de sécurité optimales, selon des procédures établies et contrôlées par l’assureur qualité. Il suit aussi les essais cliniques organisé par l’ARC (attaché de recherche clinique) : sélection des participants, mise en place du protocole, recueil et validation des données….

C’est pendant la commercialisation du médicament que l’activité du chargé de pharmacovigilance est la plus importante : contacts réguliers avec des médecins, voire des pharmaciens, des infirmiers ou même des patients. Ces derniers lui font remonter d’éventuels problèmes liés à la prise du produit: allergies, difficultés d’utilisation, interactions médicamenteuses… des informations qu’il répertorie dans une base de données.


Missions principales

  • Recueil, évaluation et documentation des cas
  • Evaluation médicale des risques médicamenteux pour les produits en développement et/ou commercialises
  • Transmission des cas de pharmacovigilance et des rapports aux autorités de santé
  • Evaluation des bénéfices/risques de chaque produit et transmission des informations à l’interne
  • Information et conseil auprès des professionnels de santé sur la tolérance des produits et réponse a toute question interne ou externe
  • Participation à la rédaction, mise en oeuvre et contrôle de l’application des procédures de pharmacovigilance
  • Contrôle de la base de données de pharmacovigilance pour identifier toute évolution du profil de tolérance
  • Veille réglementaire et scientifique nationale et internationale
  • Conseil, assistance et préparation d’argumentaires en cas de crise ou d’action juridique après l’évaluation des informations de pharmacovigilance
  • Communication des informations de pharmacovigilance et transmission aux services concernes (médical, marketing, réglementaire…)
  • Mise en œuvre et suivi de l’implémentation des plans de gestion de risque
  • Collaboration avec les autorités de santé dans le cadre des enquêtes de pharmacovigilance

Compétences techniques

Le chargé de pharmacovigilance doit rédiger la partie pharmacovigilance des protocoles d’études cliniques des cahiers d’observations et des rapports, mettre en place les circuits de notification pour les études cliniques , former les services concernés, dont la visite médicale, aux obligations de pharmacovigilance pour les produits commercialisés avec la langue anglaise qui est indispensable.


Qualités personnelles

  • Surveiller la tolérance
  • Esprit d’analyse
  • Rigueur et réactivité
  • le sens de la résponsabilité


Rattachement hiérarchique

Chef de produit

Responsable des études pharmaco-économiques


Niveau de formation

Bac + 5

Type de formation

Doctorat

Médecin

Pharmacien
Master ingénieries pour la santé et le médicament spécialité méthodes de recherche en environnement-santé-toxicologie-écotoxicologie

Master médicaments et autres produits de santé spécialité pharmaco-épidémiologie et pharmacovigilance

 

Les écoles qui forment au métier de Chargé de pharmacovigilance

Faculté des Sciences de Fès – FSDM

FSDM
[vc_row][vc_column][vc_row_inner][vc_column_inner width="1/2" offset="vc_hidden-lg vc_hidden-md vc_hidden-sm vc_hidden-xs"][vc_single_image image="25671" img_size="medium"][/vc_column_inner][vc_column_inner width="1/2" offset="vc_hidden-lg vc_hidden-md vc_hidden-sm vc_hidden-xs"][vc_single_image image="25670" img_size="medium"][/vc_column_inner][/vc_row_inner][vc_column_text] La Faculté des Sciences Dhar El Mahraz (FSDM), créée en 1980, est située sur le campus universitaire Dhar El Mahraz et s'étend sur une superficie de 6 ha dont 4 construits. Elle dessert principalement la région de Fès-Boulemane située au…