Ingénieur en structures aérospatiales

L’ingénieur en structures aérospatiales est un concepteur de tous les engins volants destinés à voyager en espace, une spécialisation qui va au-delà des compétences techniques de l’ingénieur en aéronautique.

Un ingénieur en structures aérospatiales assure la conception de prototypes d’une structure aérospatiale, prend en charge sa maintenance et l’évaluation de sa performance après utilisation.

Dans un premier temps, l’ingénieur en structures aérospatiales doit élaborer et mettre en place des simulations informatiques à partir de logiciels de Conception Assistée par Ordinateur en s’appuyant sur des calculs mathématiques et géométriques bien précis. Il est amené également à assurer la coordination des vols dans le cadre d’essais, que ce soit pour les aéronefs ou pour d’autres engins spatiaux volants.

En tant qu’ingénieur, ce cadre technique doit s’occuper de la logistique et des opérations au sein d’un engin spatial ayant été, souvent, élaboré et conçu par lui.

L’ingénieur en structures aérospatiales doit maîtriser les logiciels de simulation informatique et de CAO parce qu’il est le concepteur de tous les engins volants à envoyer dans l’espace et le responsable de leur performance et de leur sûreté.

Le secteur aérospatial est un secteur très prometteur qui sollicite de plus en plus de compétences techniques comme celles que possède l’ingénieur en structures aérospatiales, un artiste des engins de l’espace qui peut travailler dans divers domaines avec de multiples spécialités comme dans la mécanique, la propulsion, dans l’imagerie spatiale, dans l’hydraulique spatiale ou dans le pilotage des lanceurs comme les fusées ou autres engins.

Bac + 5

Niveau d'études

20.000 - 40.000 MAD

Rémunération

3 ans

Expérience

Missions principales

  • Assurer la conception de prototypes de véhicules spatiaux à envoyer dans l’espace.
  • Participer au développement des aéronefs et des engins spatiaux.
  • Coordonner et accompagner la phase d’essai de vols d’un engin spatial nouvellement conçu
  • Réaliser des simulations informatiques avant la phase d’essai
  • Assurer l’entretien, la réparation et la révision d’engins spatiaux

Compétences techniques

  • Très bonnes et solides connaissances en mécanique, en physique et en mathématiques.
  • Maîtrise parfaite des logiciels de simulation et de conception assistée par ordinateur (CAO)
  • Compétences techniques et commerciales
  • Bonnes connaissances des technologies spatiales, des systèmes de communication et d’ingénierie spatiale.
  • Compétences en maintenance et en entretien d’engins spatiaux.

Qualités personnelles

  • Responsable et rigoureux
  • Habilité technique
  • Bon esprit d’équipe
  • ayant de la prestance
  • Excellent manager
  • Bon négociateur

Type de formation

Obtention d’un diplôme d’ingénieur à  bac+5 en structures aérospatiales, d’un mastère spécialisé ou d’un doctorat.
Un diplôme de bac+5 spécialisé en spécialisée en informatique, mécanique ou en automatique appuyé par un stage dans une entreprise travaillant dans l’aérospatial.

Les écoles qui forment au métier de Ingénieur en structures aérospatiales

ESSTI- Ecole Supérieure des Sciences et Technologies de l’Ingénierie

ESSTI
Fondée par des professionnels de l’entreprise et de l’enseignement supérieur, l’ESSTI est une école d’ingénieurs privée visant à former des profils opérationnels dans un marché en plein expansion. 65 % des étudiants trouvent un emploi avant la sortie de l’école. Ainsi, les ingénieurs diplômés exercent des fonctions diversifiées au sein de plusieurs secteurs d’activité (agroalimentaire,…