Technicien chimiste en biocarburant

124147 vues

949 partages


Le technicien chimiste en biocarburant exerce son métier depuis un atelier de production industrielle où il est chargé de veiller sur le bon déroulement des process et sur leur bon fonctionnement.

Le technicien chimiste en biocarburant assure la mission de contrôle de tous les équipements industriels et des machines en laboratoire et de l’état de toutes les matières et des produits.

Dans le respect du protocole, le technicien chimiste en biocarburant met en place tous les échantillons à étudier et et assure le montage des essais et des tests conformément aux consignes.

En tant que chimiste, le technicien chimiste en biocarburant doit mesurer, analyser et détecter toute non-conformité au protocole des matières et des composants chimiques utilisés dans les process.

Il doit avoir des compétences rédactionnelles, car il sera amené à faire des compte-rendus, des rapports et l’enregistrement des donnés dans des registres de laboratoire.

En se basant sur les résultats des essais et des tests, le technicien chimiste en biocarburant doit rédiger des cahiers des charges et préparer des consignes, procédures et rapports en vue de constituer une solide documentation.

Du moment que le technicien chimiste en biocarburant est le responsable des process en laboratoire, il sera amené à faire de la maintenance industrielles des équipements et des machines avec un entretien technique périodique.


Missions principales

  • Contrôler les équipements laboratoire et vérifier leur conformité au protocole en place.
  • Faire des montages des essais et des test en laboratoire.
  • Effectuer tous les ajustements techniques et prévenir les problèmes de non-conformité.
  • Gestion des donnés laboratoire et les consigner dans des cahiers.
  • Préparation et rédaction des cahiers des charges et des rapports d’études après chaque essai ou test.
  • Assurer la maintenance des équipements laboratoire.

Compétences techniques

  • Maitrise des logiciels de gestion documentaire.
  • Maitrise des logiciels de gestion de donnés.
  • Parfaite connaissance de la règlementation HSE.
  • Maitrise des techniques de chromatographie, spectrométrie…
  • Notions en métrologie.
  • Bonnes connaissances des logiciels de gestion des statistiques.
  • Compétences techniques.

Qualités personnelles

  • Précis et méticuleux.
  • Très curieux.
  • Sens de la rigueur et de l’organisation.
  • Très bon gestionnaire
  • Excellent statisticien.
  • Résistant au stress.


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 2

Type de formation

Obtention d’un BTS en contrôle industriel et régulation

Obtention d’un DUT en génie des procédés ou en génie chimique avec une spécialisation en bio-procédés ou en procédés chimiques.