Clerc de notaire

116043 vues

875 partages


Le clerc de notaire est chargé de la préparation et de la rédaction des actes notariés avant de les authentifier. Son rôle est déterminé par son expérience qui lui permet d’évoluer dans ce métier pour atteindre, un jour, le statut de notaire.

Le clerc de notaire est généralement le collaborateur officiel d’un notaire pour qui il assure un travaille de réception, de rédaction et d’authentification. Il peut superviser toute une étude notariale à lui seul sans pour autant prétendre à devenir notaire. Son expérience lui permet cet avantage.

Aussi bien qu’un notaire, le clerc de notaire est un spécialiste du droit et de la jurisprudence avec des connaissances juridiques continuellement mises à jour et adaptées à l’évolution perpétuelle dans ce domaine.

Le clerc de notaire peut recevoir la clientèle du notaire et répondre à leurs besoins en l’absence de ce dernier. Il est la voix et les yeux d’un notaire et peut prendre en charge n’importe quel dossier qui nécessite une intervention urgente comme dans le cas d’un décès ou d’un divorce.

Le clerc de notaire rédige des actes de mariages, de divorce ou de vente et se charge de constituer les pièces administratives de tous les dossiers en cours d’élaboration. Il est discret, responsable et une personne sur laquelle le notaire peut réellement compter en son absence.


Missions principales

  • Rédiger, authentifier et préparer des actes ou des dossiers notariaux.
  • Recevoir les clients et répondre à leurs besoins en l’absence du notaire.
  • Prendre en charge la préparation des dossiers et l’élaboration d’études notariales
  • Mettre à jour ses connaissances juridiques et l’évolution en matière de jurisprudence
  • Faire le suivi des dossiers en cours de traitement et assurer un travail de recherche et d’investigation

Compétences techniques

  • Excellentes connaissances en notariat.
  • Bonne maîtrise de la jurisprudence et du droit en général
  • Maîtrise des techniques de préparation des études notariales.
  • Aptitudes relationnelles et bonnes capacités d’écoute.
  • Maîtrise du droit immobilier, civil et de la famille.
  • Aptitudes rédactionnelles et maîtrise des techniques de rédaction d’actes notariaux.

Qualités personnelles

  • Rigoureux
  • Responsable et fiable
  • Sens de l’écoute et du discernement
  • Ayant le sens des priorités
  • Efficace
  • Discret et réactif.


Rattachement hiérarchique


Niveau de formation

Bac + 3

Type de formation

Obtention d’un BTS en notariat de l’institut des métiers du notariat.
Obtention d’une licence professionnelle dans les métiers du notariat, en droit, public ou privé.